11h30 – 12h00 : La mort numérique

Olivier Glassey

Oliver Glassey

Maître d’enseignement et de recherche , Laboratoire d’études des sciences et des techniques (STS-Lab) et Directeur, Musée de la main UNIL-CHUV

Les expressions numériques du deuil : entre contraintes techniques et appropriations symboliques.

  • Comment les réseaux sociaux impactent-ils nos pratiques de partage d’émotion autour de la mort ?
  • Quelles sont les tensions, mais aussi les nouveaux rituels qui émergent au point de rencontre des temporalités du deuil et de celles des flux numériques ?
  • Les algorithmes changent-ils nos représentations de la disparition ?

L’adoption massive des outils numériques accompagne l’ensemble des dimensions de nos existences. Elles offrent des moyens inédits de communiquer et de partager des émotions, mais impliquent également de nouvelles contraintes dans la manière d’aborder la disparition et le deuil. À partir d’une perspective sociologique, la conférence propose d’aborder les pratiques d’appropriation numériques liées à la mort. Elle s’intéresse aux manières de vivre le temps du recueillement dans un monde d’une connexion omniprésente ainsi qu’aux difficultés rencontrées. Elle explore comment s’organisent les pratiques de préservation de la mémoire des défunts au sein d’environnements socionumériques façonnés par des logiques algorithmiques issues de l’économie de l’attention.

Si vous souhaitez vous inscrire, c’est ici.